Blog / Dveloppement personnel

Articles la une

Le poids des mots

Le poids des mots

  • Post le 19-09-2017
  •        
  • Par l'quipe de rdaction de FINANCE PROJET

On peu endiguer le phénomène en utilisant volontairement des mots possédant une moins grande profondeur. Choisissez des mots facile à utiliser, des métaphores, elles aussi très faciles. Ne cherchez pas des métaphores alambiquées, soyez « élégant » ou « élégante », rappelez-vous qu’en PNL, une solution « Elégante » est une solution facile.

La litote
Il minimise le contretemps en le présentant comme un incident mineur. En imaginant la scène, vous le voyez certainement pas stressé, ni anéanti par ce qu’il vient de vivre ?
Vous-même essayez le « Saperlipopette » ou « Sapristi » au lieu d’une grossièreté ou d’une expression « c’est la cata ! », utilisez vos propres mots moins connotés négatifs.Imaginez James Bond, il va à rendez-vous et sur la route, il est attaqué par des hélicoptères lance- missiles, poursuivi par des chars d’assaut, et de nombreuses voitures bien armées. Après avoir essuyé de très nombreux tirs de roquettes, et autres projectiles explosifs, il arrive a son rendez- vous quelques minutes en retard, et annonce, j’ai était quelque peu retardé les routes sont peu sures actuellement.
Le Saperlipopette ou tout autres interjections de la sorte, sont plutôt risibles, et obsolètes et n’engendrent pas un stress puisque le mot n’est pas connoté comme négatif par notre cerveau.
Remplacez de votre vocabulaire toutes les expressions ou phrases trop lourdes de sens négatives. Les mots ou expressions comme :
Incident, erreur, contretemps, ..., peuvent très facilement entrer dans votre vocabulaire et vous soustraire à des émotions négatives.
Utilisez ce type d’expression abondamment dans vos reformulations, même si votre client met du temps pour les prendre à son compte. Au fil des séances, il va adopter un certain nombre de mots de votre vocabulaire, ne lui forcez pas la main (ou la langue).

Les mots valises

Ce sont tous les mots qui peuvent revêtir plusieurs sens ou que l’on peut interpréter de façons différentes en fonction de ses propres besoins, de sa propre histoire, de son origine culturelle, nationale...

Les mots qui concernent une émotion, un sentiment, une qualité sont très souvent flous.

Exemples (classiques) :

Mon Problème Votre Situation
J’ai tout raté Vous avez réussi en partie
Dans l’exemple si dessus, la première expression est positive grammaticalement mais le sens est négatif, on pourrait reformuler en « Vous n’avez pas tout réussit ». Dans cette reformulation, l’expression serait grammaticalement négative et le sens positif. Formulez en phrase positive et grammaticalement positive aussi souvent que possible. Pour développer cette aptitude, essayez dans votre quotidien d’utiliser ce type de tournure.
Exemple : Liberté, amour, créativité, générosité, ...
Pour chacun de ces mots, nous avons tous, selon le contexte, le domaine dans lequel il s’applique, une définition qui nous est propre.
Le coach doit les repérer et les faire préciser.
- Pour toi, que veut dire liberté dans ton travail ?
- Peux-tu me donner des exemples ?
- Ne pas avoir de liberté, comment cela se traduirait pour toi ?
Une fois le mot expliqué, le coach peut faire préciser l’émotion que cela suscite pour la personne.
- Qu’est-ce que cela t’apporte ?
- Que ressens-tu quand tu es libre ? ...
Les mots valises peuvent s’associer pour former des expressions valises.
La pensée dichotome – ou le manichéisme
La personne résonne en tout ou rien, en noir et blanc, en vrai ou faux, il n’y a pas de juste milieu.
Tellement usitée que nous ne faisons même plus attention à nos formulation, on dit plus souvent « Pas mal » que « Bien », et qu’est-ce qui vous fais plus plaisir à entendre « pas mal » ou « Bien » ?
On est « pas très vieux », « ce n’est pas mauvais », quand on sait que le cerveau ne retient pas les négations, que reste-t-il de l’information que l’on veut donner ?
Apprenez à reprendre en reformulation, votre client avec des phrases positives, vous êtes là pour lui redonner de l’énergie.

Si ce n’est pas parfait, c’est complètement raté pour la personne qui fonctionne sous cette forme. On retrouve ce fonctionnement pour les personnes perfectionnistes. Le risque d’être insatisfait est grand et le pas à franchir dans la perte d’estime de soi.

Les questions du coach :
- Qu’est-ce qui se passerait si ce n’était pas totalement parfait pour toi ?
- Et pourquoi ?
- Imagine que le résultat soit un peu en dessous de tes espérances, que se passerait-il ?
Les mots excessifs
C’est nul ! C’est vraiment le B... ! Je suis dans la M.. ! C’est vraiment la cata ! Merde ! Fait c... !
Toutes ces expressions ont tendance à nous tirer vers le bas, une catastrophe, c’est forcément grave, et au mot catastrophe notre cerveau y associe une émotion et en sentiment, généralement fortement négatif.
Faites une liste de 20 à 25 expressions que vous aurez à entendre chez vos clients et reformulez les en expression, mots, phrases, positifs.

NE VOUS EN PRIVEZ PAS – J’espère que vous aurez traduit en AUTORISEZ-VOUS !

Faites une liste de 20 à 25 expressions que vous aurez à entendre chez vos clients et reformulez les en expression, mots, phrases, positifs.
Coach-et-vous
Allez à vous de jouer
Norman Desmoulins

Norman et Marie-Ange Desmoulins, coachs de coaching-stratégies, vous accompagnent dans vos projets professionnels et votre développement personnel un coach aux valeurs humaines

Vous pouvez apprendre aussi à rire sans raison

Par: Gabriel Moulin

Source : Contenu Gratuit / Coaching

A notre succès!

L'Equipe FINANCE PROJET

 

Articles similaires

Commentaires

ZAHOUI Djehon SylvieAvec cet ouvrage, je sais quel pouvoir les mots que nous utilisons et comment faire attention ce que l'on dit en de diffrentes circonstances. Repondre

ZAHOUI Djehon SylvieIl faut remplacer de votre vocabulaire les expressions vraiment lourdes de ngation Repondre

ZAHOUI Djehon SylvieCe ouvrage permet de faire attention son parler. Repondre

ZAHOUI Djehon SylvieFaisons attention aux mots que nous utilisons surtout en changeant avec d'autres personnes . Repondre

ZAHOUI Djehon SylvieLe pouvoir de la langue. Repondre

ZAHOUI Djehon SylvieLes mots qu'on utilisent, peuvent apaiser ou envenimer des situations. Repondre

bamba tahou roland"Ce que l'on conoit bien s'nonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisment."BOILEAU Repondre

bamba tahou rolandPeser ses mots,c'est faire attention ce que l'on dit,ne pas exagrer,dire des choses dont on est sr. Repondre

bamba tahou rolandLe poids des mots ncessite donc la rflexion.Cet article nous invite le parcourir. Repondre

bamba tahou rolandCet article va bouleverser votre vie professionnelle. Repondre

Ajouter un commentaire

Newsletter
Preuve sociale
Espace Pub
Meilleurs ouvrages
Meilleurs produits